Menu
Event type

Un musée modèle de l'économie circulaire

Nicolas Grangier
Published on 14/06/2023
News

Nina F. D’Elia, diplômée de la HEAD-Genève, est l'une des chevilles ouvrières du Musée de la CCIG. Cette architecte d’intérieur a fondé Trashmanship, une start-up circulaire fabriquant des meubles à partir des meilleurs déchets de construction et de démolition suisses. Son entreprise a été accompagnée par l’incubateur HES Pulse, lui-même dirigé par Caroline Widmer, membre de la communauté des ambassadeurs CCIG.

 

« Le musée de la CCIG, qui incarne un modèle à très faible impact, propice à la préservation de notre planète, est une excellente raison de célébrer l'économie circulaire à Genève. Par le biais de ce projet, la Chambre démontre sa sensibilité aux enjeux environnementaux, en privilégiant les circuits courts et en soutenant l'économie locale. Les plaques qui ornent les murs, témoignant de plus de 150 ans d’histoire, ont été fabriquées artisanalement à partir de bois local et réutilisé. Les éléments métalliques dorés qui ajoutent une touche d'éclat ont été récupérés d'une campagne publicitaire de Nespresso, dont la boutique se situe à quelques rues d'ici. Ainsi, la conception de ce musée ne se contente pas de raconter l’histoire de la CCIG, elle sensibilise également à la valeur de la durabilité et de l'éthique dans la préservation des objets au fil du temps », a déclaré Nina F. D’Elia, à l’occasion de son discours inaugural.

0 comment