Go to ccig.ch
  ou Login MyCCI
X
Menu
Event type

Quand les instruments de valeur voyagent sans fausses notes

CCIG
Published on 03/10/2023
CCIGInfo Article

Grâce aux dons qu’elle perçoit pour son fonds instrumental, l’Association des Amis genevois de l’OSR (AOSR) a pu acquérir 10 instruments de haute qualité depuis 2021 et permettre à l’Orchestre de développer sa qualité sonore. Mais comment l’OSR fait-il voyager ces instruments lors de concerts hors de Suisse ? La CCIG a demandé à Marine Dandelot, attachée de presse à l’OSR.

 Il faut savoir que la demande en instruments de qualité ne faiblit pas et que le prix des très bons instruments à cordes a pris l’ascenseur dernièrement. L’Association est donc à la recherche de nouvelles sources de financement pour poursuivre son action. Petits ou grands, tous les dons comptent* ! Pour ce qui est de l’« exportation temporaire » lors de déplacements de l’Orchestre à l’étranger, nous faisons une demande d’établissement de Carnet ATA auprès de la CCIG. Nous transmettons la liste et la valeur des instruments transportés notamment. Cette liste ne peut être anticipée et n'est donc définitive qu'à très courte échéance, pour pallier les impondérables et pour ne pas transporter inutilement des instruments.

Tous les instruments de l’orchestre sont-ils concernés par la demande d’un carnet ATA ?

Oui, pour tout ce qui est confié à la régie et qui ne peut voyager en cabine.

À partir de quelle valeur devez-vous faire une demande ?

Il n'y a pas de seuil plancher, mais étant donné la nature des articles, la valeur du carnet peut atteindre des montants importants, d’où l'intérêt de cette formule.

Incluez-vous d’autres types d’équipements ?

Nous devons faire figurer sur le carnet la liste exhaustive de tout ce que nous transportons, cela comprend donc aussi les accessoires d'instruments, les protections acoustiques, les garde-robes ainsi que le complément de mobilier que les lieux d'accueil ne sont parfois pas en mesure de fournir.

0 comment