Go to ccig.ch
  ou Login MyCCI
X
Menu
Event type

Crise énergétique: quels enjeux pour l'économie genevoise ?

CCIG
Published on 22/11/2023
Press release

 

(Genève, le 22 novembre 2023). La 16e Étude économique publiée par la CCIG et la BCGE, en collaboration avec l’OCSTAT, a pour objectif de donner une idée des avantages et des difficultés que rencontrent les entreprises genevoises pour exercer leurs activités. Cette édition propose d'étudier les causes de la crise énergétique et ses conséquences pour l’économie genevoise. Elle apporte aussi des solutions susceptibles, à court terme, de limiter les conséquences de la situation actuelle, ainsi que les futures crises.

Si le secteur énergétique ne représente qu’une part minime de la valeur ajoutée du Canton de Genève (1%), l’ensemble des activités économiques, soit 98% à 99% de la valeur ajoutée produite dans le Canton, en dépend directement. L’énergie constitue en effet un bien nécessaire au fonctionnement des entreprises et au bien-être des ménages.

À l’heure de finaliser l'Étude 2023, force est de constater que les conséquences économiques sont restées relativement limitées à Genève et, plus généralement, en Suisse. Néanmoins, l’incertitude demeure forte et la crise du marché de l'énergie n’est pas terminée ; les hausses importantes des tarifs de l’électricité (marché régulé) annoncées à partir de janvier 2024 (+18% en moyenne nationale et à Genève sur le marché régulé) en témoignent. Chaque trimestre enregistre son lot d’études, de débats politiques, de réformes législatives et de votations populaires ; les questions de la sécurité de notre approvisionnement énergétique et de son coût sont omniprésentes. 

Depuis plus d’une décennie, la situation énergétique de notre Canton connaît une évolution prometteuse, comme en témoigne la diminution (12%)  de sa consommation finale d’énergie. Par habitant, la baisse atteint près de 20% au cours de la dernière décennie (2011-2019) et l’intensité énergétique du PIB (consommation d’énergie rapportée au PIB) suit une tendance similaire (-23% entre 2011-2021). Cette évolution reflète la politique énergétique ambitieuse du Canton de Genève (notamment dans le domaine du bâtiment) ; elle souligne également le caractère pionnier de ses programmes d’encouragement à la sobriété et à l’efficacité énergétique.

Malgré cette évolution favorable, l’économie de notre Canton subit la crise actuelle car notre approvisionnement énergétique est très fortement dépendant, soit à plus de 90%, de ressources énergétiques, principalement fossiles, provenant de l’extérieur de notre territoire. Si Genève importe la totalité de sa consommation de carburant et de gaz naturel, notre Canton dépend également du reste de la Suisse et de l’étranger pour satisfaire près des deux tiers de ses besoins en électricité. Dépendre des énergies produite à l’étranger, moyen historiquement le plus efficace de s’approvisionner, constitue désormais un risque économique (hausse de prix) mais aussi stratégique (pénurie) pour notre économie.

Cette 16e Étude économique comprend 5 parties. La première expose les causes et conséquences de la crise énergétique actuelle. La deuxième rappelle les caractéristiques énergétiques de l’économie genevoise et estime sur cette base son niveau d’exposition aux crises énergétiques. La troisième partie présente le fonctionnement des marchés de l’énergie, elle explique comment ils interagissent entre eux. La quatrième partie de l’Étude s’intéresse aux solutions qui permettent de limiter les impacts de la crise actuelle et la survenue de futures crises énergétiques. La cinquième partie propose finalement une synthèse.

L’Étude économique, rédigée par Dr David Maradan sera présentée et discutée dans le cadre de l’Événement économique de la CCIG le mardi 5 décembre 2023 à l'Institut Florimont. 
 
Les points saillants de cette 16e édition sont à découvrir dans le dépliant.

0 comment