X

La CCIG prend la température de ses membres

Alexandra Rys
Published on 03/07/2019
Même s’ils n’ont pas de valeur scientifique précise, les petits « coups de sonde » sur un sujet d’actualité donnent toujours des indications utiles. C’est dans cette idée que la CCIG a l’intention, dès aujourd’hui et surtout dès la rentrée prochaine, de faire périodiquement des sondages express en ligne auprès de certains de ses membres. Un outil qui, sans analyse fouillée, a le mérite de faire avancer le débat en mesurant le pouls du moment. Le premier thème choisi, c’est l’après-RFFA : suit
Category : News
3 comments More

Oui à RFFA : Genève a les clés de son avenir économique en mains

Vincent Subilia
Published on 06/06/2019
Les électeurs ont donc renoué avec la culture du compromis. Le double oui à la réforme de l’imposition des entreprises (RFFA) est une excellente nouvelle pour la Suisse et pour Genève, ainsi que pour nos entreprises. Tant le volet fédéral que le volet cantonal de la RFFA sont des réformes équitables et équilibrées, grâce aux compensations sociales dont elles sont accompagnées. Les incertitudes qui planaient sur le dynamisme de notre place économique et sur son attractivité sont ainsi levées. Cet
Category : Views
0 comment More

RFFA : Une belle victoire

CCIG
Published on 22/05/2019
Avec le double oui des électeurs suisses et des électeurs genevois à la réforme de l’imposition des entreprises (RFFA), Genève et la Suisse renouent avec la culture du compromis. Un résultat particulièrement satsifaisant pour l’équipe du Département politique de la CCIG (sur la photo, de gauche à droite : Nathalie Hardyn, directrice du Département politique, Karin Byland, Marie-Louise Possa et Julie Udry, responsables de projet). Pour voir le communiqué de presse de la CCIG du 19 mai 2019
Category : News
1 comment More

RFFA : c’est la dernière qui sonne !

Vincent Subilia
Published on 15/05/2019
  Qu’on le veuille ou non, le taux d’imposition des sociétés participe des principales conditions qui font qu’une entreprise peut encore respirer, investir et se développer. Alors, on peut débattre sur la RFFA ad libitum mais il faut surtout se souvenir qu’elle est le fruit d’une dizaine d’années de travaux et a suscité une large alliance, qui va bien au-delà des partis politiques. Nous n’en démordrons pas : avec un taux fixé à 13,99% le projet cantonal est raisonnable ; à
Category : Views
0 comment More